Violence envers les migrant-e-s

La violence à l'encontre des migrants revêt différentes formes, souvent peu visibles ou marginalisées.

Article
Le 22 avril 2024 débutera le procès en appel d'Homayoun Sabetera. Homayoun a été arrêté à Thessalonique pour avoir traversé la frontière gréco-turque, alors qu'il fuyait l'Iran. Il a été condamné à 18 ans de prison pour "contrebande". Le début de son procès est l'occasion pour nous de remettre en lumière le processus de criminalisation qui a cours, contre les personnes qui franchissent des frontières pour sauver leur vie.
Article

Ce rapport est paru dans l'édition du soir du journal "Jutarnji List" le 14.1.2024. Le présent article est une traduction non officielle en allemand et en français. Le contenu est le résultat des recherches du journaliste et du journal, la publication a été autorisée par ces derniers.

 

Lien vers l'original en croate et derrière une barrière payante

 

Article

«Plus de 600 personnes sont mortes ce jour-là, mais le massacre de Pylos n’est pas un événement isolé. Il est la conséquence de la politique migratoire mise en place par l’Union européenne». C’est par cette citation que commence une brochure de l’«Assemblée ouverte contre la violence frontalière Lesbos».

Article

Peut-être Marco Chiesa confond-il le Parlement avec un panneau publicitaire? Sa motion « Non à une Suisse à 10 millions », qui reprend leur slogan phare, est en fait une coquille vide. Elle demande une application de l’initiative populaire contre l’immigration « de masse », alors que la loi d’application existe depuis plusieurs années et qu’elle s’oriente déjà entre les revendications racistes de l’UDC et le respect des traités internationaux conclus par la Suisse.

Rapport
Une délégation de Sosf et Droit de Rester s’est rendue en Croatie
Rapport SOSF

Malgré de nombreux rapports d’ONG, de reportages de journalistes et de plaintes auprès des comités de l’ONU, le SEM et le TAF campent sur leurs positions : des personnes très vulnérabilisées sont renvoyées vers la Croatie, avec la justification que cette dernière pourrait les prendre en charge dignement. Nous sommes allées vérifier sur place, ce n’est pas vrai. Bien au contraire!

Article
Sevda Güney a livré dans l’édition de juin de notre bulletin une réflexion percutante sur le manque d’inclusion des femmes* migrantes dans les mouvements féministes. Elle a également tracé un portrait plus exhaustif du parcours des femmes* dans le système d’asile suisse. Nous reproduisons ici son texte dans son intégralité.